A l'honneur ...



Henriette Demoulin fête ses cent ans

Le 2 novembre 2020, Henriette Desmoulin fête ses cent ans. L´AHME lui envoie tous ses meilleurs voeux pour l´occasion.

 Pour en savoir plus, cliquez ici
 
  Caves du Vieux Chaumont (Les)  
 
ecrivains Haute Marne
Plus connue pour ses essais sur la chanson et ses romans historiques, Annie Massy signe ici son premier policier.
Si ce n´est pas tout à fait un coup d´essai, c´est en tous cas, un coup de maitre : envoyé anonymement au concours littéraire annuel de l´Association haut-marnaise d´écrivains, il obtient le premier prix (l´autrice, par ailleurs présidente de l´AHME, choisit d´abandonner le lot au profit du second).
Elle envoie le tapuscrit à quatre éditeurs (pour un compte d´éditeur uniquement) : trois l´acceptent. Annie Massy a donc l´énorme privilège de choisir son éditeur : Liralest / Le Pythagore.

Ce roman se veut le premier d´une série Les Mystères de l´Archiviste : des énigmes policières avec une héroïne bien contemporaine et un style enjoué qui oscille entre plusieurs registres : parfois tendre, parfois drôle, parfois émouvant.

Présentation :
Le métier d’archiviste n’est pas aussi tranquille qu’on pourrait le croire. En tous cas, Colombe Martine a le don de se retrouver dans des situations compliquées. Sa première mission la conduit dans les caves de la vieille ville de Chaumont où un producteur de Champagne conçoit un projet économique gigantesque. Les lieux cachent d’anciennes histoires aux conséquences encore douloureuses. D’étranges disparitions s’enchainent. L’archiviste elle-même, se met en grand danger sans le savoir… Pendant ce temps, un nouvel inspecteur s’installe au commissariat de la ville. Son regard neuf et acéré, l’incite à plonger dans le mystère des caves du vieux Chaumont, malgré l’avis de sa hiérarchie. Les efforts conjugués de ces deux personnages atypiques suffiront-ils à sauver des vies et rétablir justice et vérité historique ?




Haut de pageHaut de page



 • Ce qu´en pensent les lecteurs


Dès sa sortie, ce roman plait au public.

"C´est simple, je l´ai lu d´une traite. Merci pour ce bon moment de lecture" (Anne D.)

N´hésitez pas à l´acheter 🤩
C´est bien écrit et bien documenté, il y a une histoire dans l´Histoire, du suspense, des personnages attachants, et ça se passe à Chaumont, ce qui ne gâte rien . 😉
J´ai d´ailleurs découvert qu´il y avait un réseau souterrain sous le vieux Chaumont, avec du champagne, en plus 😁.
Mon regret, c´était trop court.
Bravo Annie Massy et merci 💕
Vous avez mérité votre prix. (Marie-Lucie C. sur Facebook)
(Note de l´autrice : promis, le prochain tome sera plus long !)

Merci pour ce bon moment de lecture avec ton nouveau roman.
J´ai adoré. Je souhaite un beau succès à ce roman.
Bien amicalement. (Nicole I.).

C´est plein d´humour, les personnages sont croustillants. Votre livre est délirant, vous mêlez l´humour et l´émotion jusqu´à la fin. Bravo. Vous méritiez bien le prix littéraire. (Annick D.)

"Ton livre est un pépite mystérieuse. J´ai bien aimé. Je le relirai, sûr !" (Yvette G.)

"Merci pour ce bon moment ! J´ai lu Les caves du Vieux Chaumont emmitouflée dans mon "pilou pilou", dans mon fauteuil devant la cheminée : un moment de pur plaisir ! Mon mari se demandait pourquoi je riais et que j´étais aussi contente ! J´en rachète un autre et l´envoie de suite en cadeau de Noël à la Réunion" (Delphine C.)
Mon livre va donc voyager jusqu´à la Réunion ! Youpi !!!

"Merci Annie pour ce bon moment de lecture. Nous avons beaucoup apprécié ton roman. Nous attendons la suite avec impatience."
( Nicole et Michel I.)

"Le père Noël m´a offert un polar où il est question de séquestration dans les caves de Chaumont...
Ce fut une très bonne lecture. Vivement le prochain!" Sébastien N.

"Ça y est... l´énigme sur les caves de Chaumont est résolue!! Ce que j´apprécie beaucoup c´est la mise en scène de Chaumont (....) et en plus le côté réel et historique ..." Brigitte J.

"Ce livre m´a énormément plus et j´ai appris que Chaumont avait des souterrains. Encore bravo." (Isabelle C.)

"Je l´ai lu et bien aimé, très bon livre. Merci à vous." Corinne B.

"Agréable à lire" G. D.




Haut de pageHaut de page



 • Quand les lecteurs s´approprient le récit...


Je me suis toujours demandé ce que penseraient les écrivains du passé s´ils lisaient toutes les réflexions inspirées par leurs oeuvres : une explication marxiste de Rabelais par son sens de la fête, l´illustration des théories de Freud vues par Racine etc... Eh bien j´en ai maintenant une petite idée et c´est très plaisant de voir les lecteurs s´approprier le récit à leur façon.

Les lecteurs trouvent toujours plus que ce que l´auteur a écrit (ou voulu consciemment écrire). En voici deux exemples :

1) Christophe Poirson, journaliste, écrit dans un article du 19 novembre 2021 (L´Affranchi de Chaumont) :"une allusion semble concerner le pharmacien André Baer qui habitait la rue Pasteur et qui a été arrêté avec sa femme, ses quatre filles (dont la plus jeune avait trois ans) et ses parents , le 27 janvier 1944. Après avoir été internés au camp de Drancy, en banlieue parisienne, tous les membres de cette famille ont été déportés à Auschwitz et n´en sont pas revenus".
En fait je n´ai pas précisément pensé à eux particulièrement mais monsieur Poirson a raison : c´est bien de parler des Baer, on ne les citera jamais assez, il ne faut pas les oublier.

2) Annick D. : "Comme je regarde Colombo à la télé ce soir, je me suis demandé si la prénom de Colombe n´était pas un clin d´oeil au fameux inspecteur (aussi célèbre que Barnaby !)."
Euh... eh bien non, du moins pas consciemment, mais cette lectrice a quand même raison de faire la remarque et je l´assume totalement : j´adore aussi Colombo et Barnaby !

2 bis) (réponse à la précédente remarque) : Perso, je trouve que c´est un joli prénom et j´ai pensé à la romancière et journaliste Colombe Schneck et à l´héroïne du roman de Prosper Mérimée, Colomba. Marie-Lucie C.




Haut de pageHaut de page



 • Une mécontente


Si ce roman a déclenché des coups de coeur dès sa parution, il est quand même quelqu´une qui trouve à redire : la propre fille d´Annie Massy, archiviste professionnelle.
"Tu as raconté toutes mes anecdotes !"
Bon, c´est vrai, l´autrice plaide coupable. mais cela rend le livre beaucoup plus réaliste et agréable à lire. Finalement, la spécialiste mécontente accepte de dévoiler d´autres anecdotes pour les prochains tomes (enfin, juste ce qui peut être rendu public !).




Haut de pageHaut de page



 • Ce qu´en dit la presse


"La chaumontaise Annie Massy (...) s´attaque avec Les Caves du Vieux Chaumont à un nouveau genre, le polar. Et c´est plutôt réussi : le livre (qui ne compte que 128 pages) se lit vite et permet de passer un bon moment. Au-delà de l´intrigue, qui se déroule dans les caves du vieux Chaumont, où on trouve du champagne grand cru de Colombey-les-deux-Églises et bien d´autres choses, ce premier polar d´une série intitulée Les Mystères de l´Archiviste, évoque la période douloureuse de l´occupation et des rafles des Juifs, avec de sérieuses références (....) Polar agrémenté en couverture d´une belle photo du vieux Chaumont, prise par Richard Pelletier..."
Christophe Poirson, l´Affranchi de Chaumont du 19 novembre 2021.

Dans son dernier ouvrage, Annie Massy nous emmène dans les tréfonds de Chaumont, dans un dédale sans lumière, cadre idéal pour une sombre histoire. Un ouvrage théâtral :
Après avoir quasiment tâté tous les genres littéraires, l´écrivaine chaumontaise Annie Massy s´est lancée dans le polar (...) La construction de cet ouvrage peut être qualifiée de "théâtrale" ce qui n´est pas surprenant de la part d´Annie Massy. L´autrice toujours prête "à explorer de nouvelles pistes" s´était adonnée à cet exercice il y a un vingtaine d´années dans une pièce mettant en scène Bernard Dimey.
L´unité d´action est présente puisqu´il s´agit de retrouver des personnes disparues, ainsi que l´unité de temps, trois ou quatre jours. l´unité de lieu quant à elle est indiquée dans le titre : Les caves du Vieux Chaumont.
Les protagonistes féminines de cette aventure sont dépeintes sans équivoque (..). Plus ambigus sont les personnages masculins (...) La Voix de la Haute-Marne, décembre 2021.

"Les Caves du Vieux Chaumont", Annie Massy. Liralest, 132 pages.
Certaines caves ne renferment pas que des vins en vieillissement ou prise de mousse. Ce polar se déroule dans les sous-sols de la vieille cité chaumontaise où l´archiviste de la ville découvre les traces inattendues d´un passé pas si ancien… Cette affaire en laisse entrevoir une prochaine puisqu´elle s´inscrit dans une série intitulée " Les mystères de l´archiviste ". (Michel Thénard, sur le site de la Voix de la Haute-Marne, dans les livres recommandés pour offrir à Noël, décembre 2021)

"(...) Cette fois-ci, il ne s´agit pas à proprement parlé d´une oeuvre historique mais d´un roman policier. Bien entendu, en tant qu´ancienne professeur de français et surtout de latin, elle n´a pas pu faire l´impasse sur la partie historique. (...) Ce roman se lit facilement...(...)" Le Journal de la Haute-Marne, janvier 2022




Haut de pageHaut de page



 • Références


Editions : Liralest / Le pythagore (octobre 2021)
format de poche (11 x 18 cm)
128 pages
photo de la première de couverture : Richard Pelletier
Prix : 10€
ISBN : 978-2-37231-117-5

On peut se le procurer auprès de l´autrice ou dans toutes les librairies (au besoin sur commande à partir des références ci-dessus)




Haut de pageHaut de page



Auteur du livre :
 MASSY Annie (1954...)