A l'honneur ...



Claude et Roger PETITPIERRE

Enfin, après vingt-cinq ans d´un travail sérieux, acharné et minutieux, ils font éditer le magistral ouvrage de Haute-Marne au Coeur de l´Histoire : deux volumes de cinq cents pages pour faire découvrir les richesses trop souvent méconnues du lieu de ce département, de la préhistoire à nos jours.

 Pour en savoir plus sur cette oeuvre, cliquez ici
 
  Huit Mois au Foyer des Remparts  
 
ecrivains Haute Marne
 • Présentation


Ils se font appeler Anita, Elodie, Fouiny, Joe, Katharina, Lucie, Luffy, Ophélie, Tarzan ; ils ont entre onze et dix-sept ans ; ils vont au collège ou au lycée ; ils aiment les jeux sur tablettes tactiles et sont accrocs à leurs téléphones portables... Ils sont des adolescents comme tous les autres... Mais les aléas de la vie les ont propulsés hors de leurs familles et pour certains, leur nouvelle existence en Maison d'Enfants à Caractère Social, s'apparente à celle d'un poisson rouge enfermé dans un bocal.
Pendant plusieurs mois, ils ont écrit des bribes de leurs histoires personnelles, décrit leur quotidien, épanché leurs peurs et confié leurs espoirs. Les « anciens » expliquent à Luffy le nouvel arrivé, ce qu'ils pensent de ce Foyer où la plupart d'entre eux n'ont pas voulu venir et qui les protège en leur fixant des limites par toujours faciles à admettre.
L'écrivaine Annie Massy les a aidés à mettre en forme leurs récits, pour en faire ce livre où les discours des uns et des autres s'enchaînent et s'harmonisent pour témoigner de vies finalement pas tout à fait ordinaires. En passant, les jeunes balaient quelques préjugés et interpellent les adultes.




Haut de pageHaut de page



 • Préface de l'éducateur en charge du projet


J'ai souhaité que se mette en place un atelier d'écriture au sein de la Maison d'Enfants à Caractère Social de la Fondation Lucy Lebon pour permettre aux jeunes accueillis de pouvoir exprimer les pensées et émotions diverses générées par leurs placements. En effet, ces jeunes ont un vécu compliqué dont il est difficile de parler pour la plupart. Certains l'expriment de manière inappropriée par le corps: coups, scarifications, troubles de l'alimentation ...; d'autres restent silencieux quant à leurs histoires personnelles et peuvent utiliser des dérivatifs comme l'alcool ou le haschisch.
Les adolescents ont choisi librement le genre de textes qu'ils voulaient créer. Plutôt que des contes ou des nouvelles, ils ont voulu à l'unanimité raconter leur passage à la Maison d'enfants. C'était la première fois que nous tentions une expérience de ce type et, jeunes et professionnels, en sont sortis ravis.

J'ai fait appel à une écrivaine haut- marnaise, spécialiste de cet exercice, pour aider les jeunes à mettre en mots leurs pensées. Annie Massy, mes collègues et moi- même les avons écoutés et soutenus pendant six mois, dans ce travail d'écriture et d'introspection. Annie a collé au plus près des récits des jeunes lors de la mise en forme finale, respectant soigneusement leurs pensées et paroles. Sa seule touche personnelle, hormis quelques corrections mineures, a été de regrouper leurs écrits dans différents chapitres, afin de réaliser un ouvrage qui soit intéressant à lire également pour des personnes étrangères à la vie d'une Maison d'Enfants à Caractère Social.

Les jeunes ont assisté de façon libre aux séances: certains régulièrement, d'autres par intermittence. Cependant ils ont tous exprimé leur contentement d'avoir pu, pour la première fois, réellement exprimer leurs ressentis quant à leur passé et leur présent. Mais surtout, ils permettent aux adultes qui jalonnent le parcours de leurs placements de partager, non sans émotion, ce que l'on éprouve quand on est ''un enfant placé''.

On sort forcément enrichi de cette lecture et, en tant que professionnel, on envisage autrement la prise en charge de ces jeunes. Je souhaite que tous ceux qui liront cet ouvrage soient également touchés et changent leur regard vis à vis de ces adolescents.

Cette expérience commune m'a surtout donné envie de poursuivre cette aventure de l'écriture avec Annie Massy et les jeunes qui sont et seront accueillis à la Maison d'Enfants. Qu'ils puissent ainsi laisser une trace indélébile de leurs passages grâce à leurs témoignages dans ce livre et dans ceux qui suivront sans doute.
Cédric Clausier, éducateur.




Haut de pageHaut de page



 • Ce qu'en pense François Hollande


"François Hollande (...) salue ce travail d'écriture, réalisé avec la collaboration de l'écrivaine Annie Massy, qui manifeste les capacités d'expression et de création des jeunes accueillis dans votre établissement et contribue à les aider dans leur parcours d'apprentissage de la vie sociale"
Isabelle Sima, Chef de cabinet du Président de la République.7 novembre 2014




Haut de pageHaut de page



 • ce qu'en pense Bernard Cazeneuve, Ministre de l'Intérieur


" Je ne manquerai pas de pendre connaissance avec attention, des récits témoignant de la vie quotidienne de ces jeunes qui ont pu être accueillis par la "Maison à Caractère Social" de Chaumont et qui ont bénéficié de la protection et de l'encadrement des professionnels de la fondation Lucy Lebon"
Bernard Cazeneuve, 27 octobre 2014




Haut de pageHaut de page



 • Autres avis


"Je l'ai lu avec beaucoup d'intérêt.
j'ai été touchée par les histoires personnelles de chacun d'entre eux.
Si vous me permettez, je le ferai découvrir à mes collègues car nous, administratifs, nous avons parfois du mal à imaginer tout le travail réalisé par les professionnels au sein de ces structures, pour amener les jeunes à se reconstruire."
Elodie Mathieu, ARS santé, 27 octobre 2014




Haut de pageHaut de page



 • Références du livre


Ce livre a été imprimé en 200 exemplaires (Manufacture de Langres, octobre 2014), par la Fondation Lucy Lebon.Devant l'intérêt suscité par ce récit, deux réimpressions ont été faites.
Il n'est pas à ce jour disponible dans le commerce mais peut être demandé auprès de la MECS (Maison d'enfants à caractère social)

Renseignements : Fondation Lucy Lebon (Rue Hautefeuille à Chaumont 52000)




Haut de pageHaut de page



Auteur du livre :
 MASSY Annie (1954...)